Gestion du poids

Un titre

Haec et huius modi

La société nous raconte que pour perdre du poids, il suffit de manger moins et d'avoir de la volonté.

Vous savez, cette fameuse volonté, qui pousse les personnes désirant perdre du poids à entreprendre des régimes amaigrissants.

Bonne nouvelle, ça marche ! En tout cas sur du court terme. Il s'agit de la face visible de l'iceberg.

La réalité est tout autre, et bien plus sombre. Cela fait maintenant plus de 10 ans que nos instances de santé mettent en garde de la dangerosité des régimes, quels qu'ils soient.

Fin 2010, l'ANSES, qui est l'agence française de sécurité sanitaire de l'alimentation a évalué les risques liés à la pratique de régimes restrictifs, à visée amaigrissante.

L'ensemble des régimes ont été évalués, du moins scientifiquement élaboré au plus scientifiquement élaboré.

Le travail de l'Anses montre que les régimes amaigrissants présentent des risques pour la santé plus ou moins graves et nous indique que :

  • 80% des sujets ayant entrepris un régime reprennent du poids un an après la fin de leur régime
  • Parmi ces 80%, la moitié reprend davantage, par rapport au poids initial.
  • La proportion des sujets reprenant du poids augmente au fil du temps et atteint 95% au bout de 3 ans après la fin du régime.

 

Au-delà des conséquences désastreuses de ces régimes sur l'organisme, l'impact psychologique d'une reprise totale du poids emprisonne les sujets dans un cercle vicieux.

 

Au vu de ces chiffres, il est tout à fait légitime de se demander pourquoi les régimes ne fonctionnent pas sur du long terme.

Il y a 2 raisons majeures : 

  • L'exclusion des aliments "dangereux" pour la ligne, engendrent des frustrations.
  • La restriction qu'imposent ces régimes, entraîne une augmentation de la sensation de faim.

 

 

"La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre."

- Albert Einstein

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.